L'immobilier à Mareil-Marly
25 Fév

Nos conseils pour emprunter et acheter une maison à Mareil-Marly !

Vous souhaitez acheter une maison à Mareil-Marly ? Le savez-vous ? Progressivement, les banques commencent faire évoluer leurs conditions d’octroi de crédit suite aux précisions apportées par le Haut conseil de stabilité financière dans sa notice du 27 janvier qui permet désormais aux particuliers d’emprunter avec un taux d’endettement à 35 %, mais tout en restant vigilantes dans un contexte économique incertain.

En février, les taux de crédit immobilier sont à nouveau orientés à la baisse, essentiellement dans les établissements qui n’avaient pas diminué leurs taux en janvier. En moyenne les taux sont actuellement de 1,05 % sur 15 ans, 1,25 % sur 20 ans et 1,45 % sur 25 ans, mais on peut obtenir au mieux 0,55 % 15 ans, 0,78 % sur 20 ans et 1 % sur 25 ans, des taux proches des records historiques de fin 2019.

Vous souhaitez acheter une maison à Mareil-Marly ? Voici quelques conseils pour emprunter. En ce début d’année, le marché reste dynamique avec une demande soutenue, boostée par le niveau des taux de crédit immobilier. Pour autant, dans un contexte sanitaire et économique particulier, les banques étudient d’autres indicateurs qui vont au-delà des recommandations du HCSF. Elles sont particulièrement attentives :

• au reste à vivre : part des revenus restant à la disposition d’un emprunteur une fois soustraites les charges de remboursement des emprunts. Cette somme doit être suffisante (800 € pour une personne seule en moyenne, 1500 € pour un couple, et 250 € par enfant) pour payer chaque mois les charges courantes du ménage.
• aux découverts bancaires : ils sont rédhibitoires, notamment s’il y a un saut de charge, c’est-à-dire une mensualité de crédit supérieure au loyer actuel.
• à l’épargne résiduelle après projet : elle évitera en cas de coup dur à l’emprunteur de devoir souscrire un crédit conso en cas de dépenses imprévues, ou permettra de faire face au remboursement de quelques mensualités en cas de difficultés financières.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée