L'immobilier à Mareil-Marly
28 Avr

Quid de l’achat d’une maison au Pecq à la sortie du confinement ?

Vous avez une maison à vendre au Pecq, en région parisienne ? Les acheteurs seront-ils au rendez-vous à la sortie du confinement ? Comment se comporteront les prix ? Et les taux, vont-ils flamber ?

Suite aux mesures de confinement du Gouvernement liées à la crise du Covid-19, il ne devait pas y avoir de grandes conséquences sur les taux des crédits immobiliers. Et pourtant … Pour l’instant, selon la Banque Centrale Européenne (BCE), les taux d’emprunt devraient rester inchangés. Le mois dernier, la BCE annonçait le déploiement de mesures exceptionnelles pour faire face au ralentissement économique anticipé dû au confinement. L’objectif est d’inciter les banques à prêter, plus particulièrement aux entreprises, afin de leur permettre de traverser cette période difficile et incertaine, mais temporaire… Toutefois, évidemment, certaines banques n’en font qu’à leur tête.

Plusieurs d’entre elles ont revu à la hausse leurs barèmes de taux des crédits immobiliers aux particuliers de l’ordre de + 0,05 pts et jusqu’à + 0,4 pts pour toute durée et profil confondus sur le mois d’avril.

Le climat tendu sur les taux immobiliers
Les taux immobiliers pour le mois d’avril ont subi des variations à la hausse par rapport au mois de mars. Après l’arrivée de nouvelles recommandations venant du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), demandant aux banques de restreindre leurs conditions d’octroi aux prêts immobiliers, un nouveau sujet d’actualité a fortement impacté le marché du crédit immobilier, celui du Coronavirus.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée