L'immobilier à Mareil-Marly
25 fév

Mieux vaut louer plutôt que vendre votre appartement à Mareil-Marly !

AdobeStock_109276989

Changer de région, de vie : une banalité de nos jours… Mais cette vie de nomade doit-elle nous empêcher de devenir propriétaires ? Non évidemment ! Un appartement se loue. Et très bien dans certaines régions. En Île-de-France, à Mareil-Marly, la demande locative est forte. Et les loyers conséquents. Un propriétaire qui souhaiterait déménager pour booster sa carrière ne prendrait pas beaucoup de risque. Non seulement il trouverait rapidement, via une agence immobilière, un locataire sérieux pour son appartement à Mareil-Marly, mais l’autre avantage c’est qu’en refusant de le vendre et en choisissant de le mettre en location, ce dernier pourrait continuer de prendre de la valeur. Et ce, même si son propriétaire est loin. Et de vous rappeler qu’en région parisienne : les prix de l’immobilier progressent vite !

Les emprunteurs ont souvent du mal à déménager lorsqu’ils sont propriétaires de leur résidence principale. Une erreur… Vous comptez quitter la région parisienne, descendre plus au sud ? Vous voulez une meilleure qualité de vie ? C’est une excellente idée. Toutefois, attention à ne pas aller plus vite que la musique. Si vous êtes propriétaire d’un appartement à Mareil-Marly, suivez ce conseil : ne le vendez pas trop vite. Attendez. À Mareil-Marly, les logements ne perdent pas de valeur. En sera-t-il de la sorte dans un coin reculé de France ? Pourquoi ne pas plutôt y louer un logement en attendant d’être sûr de vous. À Mareil-Marly, votre logement, nous l’avons dit, se louera très bien et vous, de votre côté, vous trouverez sûrement un logement à louer bien plus grand que ce que vous auriez pu acheter !

En général, avant de vendre, il faut attendre 5 ans. C’est le temps nécessaire pour rentrer dans ses frais et pour que le logement que l’on vient d’acheter prenne un peu de valeur. Si vous venez d’acheter un appartement à Mareil-Marly, soyez patient ! Optez pour la location.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée